L'Estampille/L'Objet d'Art hors série n° 89
DOLCE VITA ? DU LIBERTY AU DESIGN ITALIEN (1900-1940)

N° 89 - avril 2015

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,50 €

ISSN : 0998-8041

Le musée d’Orsay revient aux sources du design italien en proposant un dialogue fécond entre peinture et design, de 1900 à 1940. Quelque 180 tableaux, vases, meubles et objets du quotidien témoignent de la géniale inventivité des artistes italiens, de l’éclosion de l’Art Nouveau (ou « Liberty ») au développement de l’art abstrait en passant par le futurisme et le retour à l’ordre.
En dépit des difficultés politiques, sociales et économiques, la jeune Italie bénéficie d’un patrimoine artistique exceptionnellement riche à d’une tradition artisanale séculaire, deux sources auxquelles les artistes, tels Carlo Bugatti, Gino Severini, Giorgio De Chirico ou Gio Ponti, vont puiser pour donner naissance au « style italien » qui connaîtra son apogée dans les années 1950.

Articles

Aux sources du design moderne. La parole aux commissaires de l'exposition

Événement phare de la saison italienne proposée par le musée d’Orsay, l’exposition « Dolce Vita ? Du Liberty au design italien, 1900-1940 » explore, au gré de quelque 180 tableaux, vases, meubles et objets usuels, une période exceptionnellement florissante pour la jeune Italie alors en quête d’identité. Puisant dans une tradition artistique et artisanale pluriséculaire, peintres, architectes, ébénistes et designers novateurs vont donner naissance à un véritable « style italien ».

Auteur : Propos recueillis par Myriam Escard-Bugat

Magazine : L'Estampille/L'Objet d'Art hors série n° 89 Page : 4-11

Date : 07/04/2015

La saison italienne à l’Orangerie. Adolfo Wildt, le dernier symboliste
Le Liberty, triomphe de la nature
La peinture divisionniste
Focus sur un créateur. Carlo Bugatti
Focus sur un créateur. Galileo Chini
Focus sur un créateur. Vittorio Zecchin
La reconstruction futuriste de l’univers
Focus sur un créateur. Giacomo Balla
Focus sur un créateur. Fortunato Depero
Le retour à l'ordre
Focus sur un créateur. Giorgio De Chirico
Focus sur un créateur. Gio Ponti
Focus sur un créateur. Ercole Barovier
Abstraction et rationalisme
La Maison du fascisme
Chronologie. Arts et pouvoir en Italie

Vous aimerez aussi

De Chirico

De Chirico

Le musée d'Art moderne de la ville de Paris nous ouvre les portes de l'univers de Giorgio De Chirico. A cette occasion, Dossier de l'Art propose de préparer ou d'accompagner la découverte de cet artiste déroutant, en retraçant les grandes étapes de sa carrière et en éclairant la philosophie sous-jacente à son oeuvre et la poésie qui s'en dégage. En complément, nous vous présentons cinq artistes qui ont contribué avec De Chirico à la nouvelle modernité de la peinture italienne entre...

n°160 - Février 2009

9,50 €

Découvrir
Italia Nova

Italia Nova

Tout au long de la première moitié du XXe siècle, l’Italie a vu naître, se développer et s’affirmer les forces vives de l’avant-garde, puisant dans des racines nationales les sources d’innovations qui entrent de plain-pied dans la grande aventure de l’art moderne européen. En peinture comme en sculpture, la modernité y a pris des visages divers et parfois contradictoires, s’incarnant tour à tour dans le futurisme et le Novecento, le primitivisme et la Peinture métaphysique. Réunissant...

n°23 - Avril 2006

9,50 €

Découvrir
LES MACCHIAIOLI

LES MACCHIAIOLI

La peinture des Macchiaioli est quasiment inconnue en France, où elle n’est pas représentée dans les collections publiques. Grâce à la réunion d’une soixantaine de toiles peintes au plus fort du mouvement, entre 1855 et 1870 – paysages, scènes de la vie paysanne ou bourgeoise, batailles des guerres d’indépendance de l’Italie –, le musée de l’Orangerie révèle au public français cette peinture tout entière vouée à la lumière, souvent comparée à celle des impressionnistes.

n°67 - Avril 2013

9,50 €

Découvrir
DE L'ALLEMAGNE. DE FRIEDRICH À BECKMANN

DE L'ALLEMAGNE. DE FRIEDRICH À BECKMANN

En concevant son propre « De l’Allemagne », le Louvre s’est donné pour ambition de révéler et de faire comprendre la peinture allemande à un public français qui la méconnaît largement ou l’aborde avec réticence. L’occasion était belle de le faire en 2013, au moment où l’on célèbre le cinquantenaire de la signature du traité de l’élysée. L’amplitude de la période, qui se déploie de 1800 à 1939, de Friedrich à Beckmann, a conduit à réunir près de 200 œuvres...

n°205 - Mars 2013

9,50 €

Découvrir