L'Objet d'Art n° 581
Cézanne, Gauguin, Matisse... La collection Morozov à la Fondation Vuitton

N° 581 - Sept. 21

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,50 €

Version application Lecture & conservation sur smartphone ou tablette

8,99 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,50 €

ISSN : 9770998804003

Au sommaire de ce numéro :

Le bestiaire naturaliste de Roger Godchaux.

Le goût des Morozov.

Les grands décors parisiens de Carnavalet.

Velázquez à Orléans : l'histoire de l'art en marche.

Un chef-d’œuvre de Dunand : le fumoir Les Palmiers.

Le Louvre clôt-il le débat en exposant ses pastels de Fragonard ?

Actualités

Krøyer ou le songe d'une nuit d'été
Les très riches feuilles du cabinet d'arts graphiques
Yan Pei-Ming intime

Le trait de la séduction

Le château de Chantilly poursuit la valorisation de ses collections en déployant dans son cabinet d’arts graphiques de remarquables dessins de l’école de Fontainebleau rarement montrés. Des chefs-d’oeuvre de Primatice, Nicolò dell’Abate, Jean Cousin, Baptiste Pellerin, Antoine Caron et bien d’autres, permettent d’y retracer l’épanouissement du singulier maniérisme bellifontain. Par Mathieu Deldicque

Magazine : L'Objet d'Art n° 581 Page : 10-11

Musée du Grand Siècle : le projet avance
Destins d'artistes : des Rouart au Petit Palais
Musées et patrimoine
Amor Librorum
Gloire aux arts du feu
Le mois des collectionneurs
Ventes futures
Adjugés
Lectures choisies

Articles

Vous aimerez aussi

LE GARDE-MEUBLE

LE GARDE-MEUBLE

et l’invention du mobilier historique au XIXe siècle, du Palais au Musée

69,00 €

Découvrir
ROGER GODCHAUX

ROGER GODCHAUX

Œuvre complet

29,00 €

Découvrir
LE TRAIT DE LA SÉDUCTION

LE TRAIT DE LA SÉDUCTION

Dessins de l'école de Fontainebleau

19,50 €

Découvrir
Le musée Carnavalet. Le nouveau parcours des collections

Le musée Carnavalet. Le nouveau parcours des collections

Le musée de l’Histoire de la ville de Paris, l’un des plus chers au cœur des Parisiens, vient de rouvrir ses portes après quatre ans de travaux qui ont permis, non seulement d’assurer la protection d’un exceptionnel patrimoine architectural, mais surtout de repenser en profondeur l’ensemble du parcours muséographique en y accueillant pour la première fois la période allant de la Préhistoire au Moyen Âge ainsi que l’époque contemporaine. C’est désormais une histoire complète...

n°290 - Juil./Août 21

9,50 €

Découvrir