L'Objet d'Art n° 570
Les compagnies des Indes

N° 570 - Sept. 20

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Version application Lecture & conservation sur smartphone ou tablette

8,99 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,00 €

ISSN : 9770998804003

Au sommaire de ce numéro :

Louis Carmontelle un brillant dessinateur amateur au Siècle des lumières.

Enquête autour d'une précieuse table échiquier.

La Tireuse d'épine de Ponce Jacquio.

Yang Ermin ou la réapparition de la couleur.

Le Grand Siècle de Paul-Louis Weiller.

La formidable épopée des Compagnies des Indes.

Actualités

Le grand retour des expositions

La réouverture tant attendue des musées au début de l’été a permis à nombre d’expositions qui n’avaient pas pu être inaugurées ou qui avaient dû fermer précipitamment d’accueillir à nouveau du public dans le respect de contraignantes mesures sanitaires. Alors que l’on avait annoncé que Pompéi au Grand Palais ou Tissot au musée d’Orsay passeraient leur tour, elles sont aujourd’hui accessibles sur réservation. À l’heure où nous mettons sous presse ce numéro, nous constatons avec bonheur que les grands événements du printemps ou de l’été sont pour la plupart reprogrammés pendant l’automne. Ainsi à Londres, la National Gallery annonce, début octobre, l’ouverture de l’exposition Artemisia Gentileschi. À Paris l’offre sera exceptionnelle : tandis que le Louvre se penchera sur les maîtres de la Renaissance avec Albrecht Altdorfer et sur la sculpture italienne de Donatello à Michel-Ange, le Petit Palais plongera dans l’âge d’or de la peinture danoise ; Matisse sera à l’honneur au Centre Pompidou et Léon Spilliaert au musée d’Orsay, au fil d’expositions monographiques. Enfin à partir de novembre, le château de Versailles déploiera la première grande rétrospective consacrée à Hyacinthe Rigaud, célèbre portraitiste du roi Louis XIV.
Nous en reparlerons...

/ par Camille Jolin, Myriam Escard-Bugat et Olivier Paze-Mazzi

Magazine : L'Objet d'Art n° 570 Page : 6-14

Nouveau regard sur les collections de l'Orangerie
Musées et patrimoine
Ventes futures
Nantes en flammes, bis repetita
Parcours de la céramique : l'itinéraire d'un spécialiste
La rentrée des galeries
Un salon international du livre rare très attendu
Adjugé mobilier
Adjugés
Lectures choisies

Articles

Vous aimerez aussi

 YANG ERMIN

YANG ERMIN

La réapparition de la couleur

22,00 €

Découvrir
James Tissot, l'ambigu moderne

James Tissot, l'ambigu moderne

Moderne mais ambigu, brillant mais souvent mal compris, mondain et mystique, James Tissot a une place tout à fait singulière dans l’art de la seconde moitié du XIXe siècle. La rétrospective du musée d’Orsay, de ce fait très attendue, réunit plus de 120 œuvres – peintures, dessins, photographies – avec l’ambition d’éclairer ce parcours hors du commun, de souligner les recherches les plus originales de l’artiste comme ses plus grandes réussites.

n°278 - Avril 20

9,50 €

Découvrir
Sorcières ! Leur représentation de l'Antiquité à nos jours

Sorcières ! Leur représentation de l'Antiquité à nos jours

Personnage clef des textes anciens les plus prestigieux, indispensable, en un sens, à tout récit, la sorcière est représentée depuis des millénaires. L’histoire figurative qui en est esquissée ici traverse les âges, des grandes aînées gréco-romaines et bibliques jusqu’aux déclinaisons les plus contemporaines de la figure dans l’art et le cinéma. Au fil de ses évolutions, on découvre à quel point celle-ci n’a cessé d’accompagner la représentation du monde et du destin des...

n°280 - Juil./Août 20

9,50 €

Découvrir
"SPLENDEUR DE LA PORCELAINE"

"SPLENDEUR DE LA PORCELAINE"

-50% sur la collection

216,00 € 108,00 €

Découvrir