L'Estampille/L'Objet d'Art n° 528
Les expositions à Paris

N° 528 - Novembre 2016

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Version application Lecture & conservation sur smartphone ou tablette

8,99 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,00 €

ISSN : 9770998804003

En novembre, deux grandes ventes agitent le marché de l’art français : celle de la bibliothèque Pierre Bergé d’abord, avec ses chefs-d’œuvre du XIXe siècle, et celle des 4 sculptures Art déco de Georges Saupique, figurant les colonies françaises.
À Ostende, James Ensor et Léon Spilliaert sont à l’honneur, à l’occasion de l’ouverture, au Mu.ZEE, d’une nouvelle aile qui leur est consacrée.
La collection du comte de Tessin, ambassadeur suédois à Paris au XVIIIe siècle, est exposée au Louvre, tandis qu’à la fondation Louis Vuitton, c’est celle de Sergeï Chtchoukine qui est présentée, avec pas moins de 130 œuvres reflétant les grands mouvements d’avant-garde de l’impressionnisme au cubisme.
Enfin, le musée d’Orsay consacre une exposition-événement aux fastes du Second Empire, permettant notamment de découvrir un étonnant bouclier des frères Fannière sur le thème du « Roland Furieux ».

Actualités

Articles

Les Colonies de Georges Saupique
Dans les pas de James Ensor et Léon Spilliaert à Ostende
Les voluptés calmes de Pierre Bergé
Tessin au Louvre
Les passions de Chtchoukine, de Monet à Picasso

Spectaculaire Second Empire

Près de quarante ans se sont écoulés depuis la rétrospective « L’art en France sous le Second Empire » organisée en 1979 au Grand Palais, qui contribua à la redécouverte de la production artistique des années 1850-1870. Dans la suite des recherches menées sur la période et à l’occasion toute symbolique du trentième anniversaire de sa création, le musée d’Orsay consacre une exposition-événement aux fastes du Second Empire, en présentant de multiples facettes d’une création artistique qui, tout en regardant les ­siècles passés, est empreinte de modernité. Par Benoît Delcourte

Magazine : L'Estampille/L'Objet d'Art n° 528 Page : 64-73

Le bouclier du « Roland Furieux » de la?maison Fannière Frères

Vous aimerez aussi

GAUGUIN, l'alchimiste

GAUGUIN, l'alchimiste

À l'occasion de l'exposition du Grand Palais, Dossier de l’Art vous guide dans la tumultueuse carrière de Gauguin et vous dévoile les coulisses de son œuvre énigmatique, de ses réflexions et de ses expérimentations.

n°252 - Sept. 17

9,50 €

Découvrir
Spectaculaire Second Empire

Spectaculaire Second Empire

L'exposition du musée d'Orsay à partir du 27 septembre. Régime décrié en son temps et honni après sa chute, le Second Empire fut longtemps marqué du sceau décadent et superficiel de la "fête impériale". Sur fond de bouleversements sociaux, cette époque de prospérité fut un temps de fastes et d'euphorie économique, d'ostentation et de célébrations multiples qu'il convient de réexaminer. C'est également une période de crise morale et esthétique, écartelée entre les cadres culturels...

n°243 - octobre 2016

9,50 €

Découvrir
Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé

Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé

Francfort : expo sur le maître de Flémalle Paris : vente de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé Paris : expo sur Giorgio De Chirico au musée d'Art moderne de la Ville de Paris La manufacture de porcelaine du comte de Provence à Clignancourt Jacques-André-Joseph Aved, portraitiste des Lumières

n°443 - Février 2009

9,00 €

Découvrir
ENSOR

ENSOR

James Ensor incarne l’expressionnisme flamand, qu’il a porté à un niveau inégalé. Il a jeté à bas toutes les conventions, poussant dans leurs retranchements le dessin et la gravure, renouvelant la veine de la satire et du grotesque, dans un grand pied de nez aux avant-gardes de son époque. Burlesque, déroutant, insoumis, son art, aujourd’hui encore, se reconnaît entre mille. Dossier de l'Art retrace la carrière de cette figure hors norme de l'art moderne, à l'occasion de la grande...

n°168 - Novembre 2009

9,50 €

Découvrir