L'Estampille/L'Objet d'Art n° 467
Van Dongen, le fauve et le mondain

N° 467 - Avril 2011

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

11,00 €

ISSN : 0998-8041

Ce numéro d'avril fait la part belle aux nombreuses expositions toutes aussi passionnantes les unes que les autres : Redon, Chagall, Miro, Balthus, Rodin, Watteau, Picasso et Chardin, notamment. Les articles approfondissent certaines d'entre elles : Van Dongen au musée d'Art moderne de la Ville de Paris, Gossaert à Londres ou encore Richelieu et son fastueux château disparu présenté à Orléans, Tours et Richelieu. Le lecteur pourra également découvrir l'histoire du groupe de Girardon pour Versailles, "L'Enlèvement de Proserpine", ainsi que le service en porcelaine de Chine commandé par Louis XV.

Actualités

Odilon Redon : rêves noirs et visions chatoyantes
Morellet, le choc visuel de l’éphémère
Othoniel au bois dormant
Miró en trois dimensions
Forain, chroniqueur du quotidien de la Belle Époque aux Années folles
Première enfance du roi de Rome
Miroirs de l’âme et arrière-pensées
Chagall, Kandinsky et Malevitch font leur révolution russe
Chagall et la Bible
Peintures d’opéras et de tragédies
Les dessins de Balthus
Les nus de Rodin
Antoine Watteau et Jean de Julienne
Watteau dessinateur : le plaisir virtuose
Chardin, le charme discret de la bourgeoisie
Picasso : les années conquérantes
Face-à-face pictural : maîtres flamands et vénitiens
Entre Paradis et Enfer, la mort apprivoisée
vie des musées
Laurent Fabius le fils prodigue

Réflexions autour d'un colloque

Nous avons déjà évoqué ce colloque, "L'art, la science et l'expert", qui s'est tenu le 10 février dernier à la Maison du Barreau (voir L'Estampille-L'Objet d'art de février 2011). Les débats se sont déroulés devant un public essentiellement composé d'avocats et de futurs avocats, de magistrats et de futurs magistrats. De ces débats, il est ressorti une constatation d'évidence. À savoir que les analyses scientifiques sont utilisées fréquemment dans le cadre des expertises réalisées pour les musées, assez souvent dans le cadre des expertises prescrites par les juges, rarement dans le cadre des expertises destinées au marché de l'art.

Auteur : Duret-Robert François

Magazine : L'Estampille/L'Objet d'Art n° 467 Page : 28-29

Jean-Luc Baroni
Maastricht, côté peinture ancienne
Le Salon international de la céramique une nouvelle identité
Salons et galeries
Adjugé
Lectures choisies
calendrier des expositions, foires et salons

Articles

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
LES FRÈRES LE NAIN

LES FRÈRES LE NAIN

Bons génies de la sympathie humaine

68,00 €

Découvrir
LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

De la commande à la création

115,00 €

Découvrir
LA SCULPTURE BOURBONNAISE entre Moyen Âge et Renaissance

LA SCULPTURE BOURBONNAISE entre Moyen Âge et Renaissance

Prêt exceptionnel du musée du Louvre

15,00 €

Découvrir