L'Objet d'Art n° 431
Mellerio, joaillier des reines de France

N° 431 - janvier 2008

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 0998-8041

Orsay : exposition Ferdinand Hodler La maison Mellerio, l'art séculaire de la joaillerie Fontainebleau : l'appartement du Pape Les artistes russes à Sèvres au temps des avant-gardes Colloque à Drouot : restauration et critères d'authenticité des œuvres d'art

Sommaire

Ferdinand Hodler, figure majeure du symbolisme
La maison Mellerio, l'art séculaire de la joaillerie
L'appartement du Pape à Fontainebleau
Les artistes russes à Sèvres au temps des avant-gardes

Restauration et critères d'authenticité des œuvres d'art

?La beauté réparée?, ainsi s'intitule le colloque organisé les 10 et 11 janvier prochain par la Confédération européenne des experts d'art (CEDEA). Il s'agit en quelque sorte du troisième acte d'une pièce qui a pour thème central l'authenticité des œuvres d'art. Le premier était intitulé ?L'expert dans tous ses états?, et le deuxième ?Vrai ou faux, les critères de l'authenticité?. Le troisième sera donc consacré aux rapports entre la restauration et l'authenticité, des rapports complexes qui soulèvent nombre de questions. Celles-ci notamment : à partir de quel degré de restauration une œuvre d'art perd-elle son authenticité ? Quelles sont les répercussions des restaurations sur la valeur des œuvres d'art ? Quelles sont les restaurations dont il faut faire état lors de la conclusion d'une vente ? Les restaurations sont-elles nécessairement dévalorisantes ?
À ces questions, on ne saurait apporter de réponses simples, car elles risqueraient fort d'être simplistes. En effet, le problème se pose différemment selon le secteur de l'art que l'on envisage : peinture moderne, peinture ancienne, céramique, mobilier… C'est la raison pour laquelle, lors du colloque, plusieurs intervenants aborderont le sujet dans le cadre de leur domaine de prédilection. Et c'est la raison pour laquelle L'Estampille/L'Objet d'Art a demandé à plusieurs experts de donner leur point de vue en ce qui concerne leur spécialité, puis expose le point de vue de la justice.

Auteur : Faton Jeanne - Duret-Robert François - Caillaud-de Guido Laurence - Bonnet Saint-Georges Bénédicte

Magazine : L'Objet d'Art n° 431 Page : 68-77

Fiches

Vous aimerez aussi

L'Objet d'Art

-15%*

L'Objet d'Art

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

Version numérique

84 € au lieu de 99 €*

Epuisé
L'Objet d'Art hors-séries

-15%*

L'Objet d'Art hors-séries

6 HORS-SÉRIES
6 hors-séries à paraître

Toutes les plus grandes expositions en France et ailleurs

48 € au lieu de 57 €*

Ajouter au panier
Dossier de l'Art

-15%*

Dossier de l'Art

ABONNEMENT 1 AN
10 numéros / an

Monographie sur un sujet prestigieux d'histoire de l'art

81 € au lieu de 95 €*

Ajouter au panier
Petit Léonard

-15%*

Petit Léonard

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

Découverte des arts et de notre patrimoine en famille !

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier