L'Objet d'Art n° 338
Piero della Francesca

N° 338 - Juillet-Aout 1999

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,80 €

ISSN : 0998-8041

Rembrandt par lui-même L'influence de l'Extrême-Orient sur la petite statuaire française Le bureau de Cressent à Grimsthorpe et le mobilier des barons Willoughby de Eresby Arezzo, les chefs-d'oeuvre retrouvés de Piero della Francesca Le mobilier en laque de Jean Demoulin

Sommaire

Rembrandt par lui-même

L'influence de l'Extrême-Orient sur la petite statuaire française

Dans la France de la première moitié du XVIIIe siècle, l'influence italienne s'atténue au profit d'une fascination pour l'Extrême-Orient. De nombreuses petites figurines de porcelaine, et plus rarement en faïence, témoignent de ce goût nouveau. Venus tout d'abord par bateau de Chine et du Japon, Chinois, pagodes, magots et Bouddhas sortent peu à peu des fours des grandes manufactures françaises pour satisfaire les exigences d'une mode européenne.

Auteur : Boisgibault Françoise

Magazine : L'Objet d'Art n° 338 Page : 46-55

Le bureau de Cressent à Grimsthorpe et le mobilier des barons Willoughby de Eresby
Piero della Francesca, les chefs-d'oeuvre retrouvés à Arezzo
Le mobilier en laque de Jean Demoulin

Fiches

Vous aimerez aussi

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

RAPHAËL À CHANTILLY – Le maître et ses élèves

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
LES FRÈRES LE NAIN

LES FRÈRES LE NAIN

Bons génies de la sympathie humaine

68,00 €

Découvrir
LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

De la commande à la création

115,00 €

Découvrir
LA SCULPTURE BOURBONNAISE entre Moyen Âge et Renaissance

LA SCULPTURE BOURBONNAISE entre Moyen Âge et Renaissance

Prêt exceptionnel du musée du Louvre

15,00 €

Découvrir